Recherche de financement

La Suisse est réputée mondialement pour la qualité de ses services bancaires et financiers. Dans le canton de Vaud, les partenaires financiers possibles sont très nombreux. Ils sont en outre en constant développement, particulièrement dans le domaine du capital-risque, activité vivement encouragée par le canton grâce à des mesures fiscales et légales.

Afin d'assurer un développement optimal de vos projets d'implantation dans le canton, le Développement économique - canton de Vaud (DEV), grâce à son expérience et sa connaissance du tissue économique vaudois, pourra vous orienter vers les partenaires financiers les plus appropriés.

Apport de fonds propres

Pour son apport en fonds propres, différentes alternatives de financements s'offrent aux entreprises en création :

Le capital-risque

Certaines sociétés financières se sont spécialisées dans l’octroi de capital-risque. Ce type d’institutions participe au capital social et espère ainsi retirer d’importants bénéfices lorsque l’entreprise qu’elle soutient est florissante. Elle met ses moyens financiers à disposition de sociétés dont le secteur d’activité est caractérisé par des risques importants pour l’investisseur, mais également par des potentiels de croissance et de gains rapides. La plupart du temps, ce sont les nouvelles technologies ou des secteurs économiques particuliers caractérisés par des potentiels de croissance importants qui bénéficient de ces apports. Les sociétés de capital-risque sont regroupées dans une association, la Swiss Private Equity & Corporate Finance Association (SECA).

Les Business Angels

Il s’agit souvent d’hommes d’affaires qui se sont retirés de la vie active, mais qui continuent à participer au développement de l’économie en investissant des capitaux, du temps et leur expérience dans des projets porteurs. Malgré leur nom «angélique» il ne s’agit en aucun cas d’organisation à but non lucratif. Tout comme les sociétés de capital-risque, les Business Angels cherchent une rémunération à travers leurs engagements et investissent pour la plupart dans les mêmes secteurs d’activité que les sociétés de capital-risque, bien que parfois à un stade plus précoce. Bon nombre de ces investisseurs privés sont regroupés dans l'association Business Angels Suisse (BAS).

Renaissance PME

Renaissance PME est une fondation suisse qui a pour objectif de permettre aux institutions de prévoyance d’investir dans des PME non cotées. La fondation réunit périodiquement des fonds auprès d’institutions de prévoyance, ce qui lui permet de prendre des participations, en général minoritaires, dans les entreprises sélectionnées en fonction de leur potentiel de croissance et de l’originalité de leur produit ou de leur service.

MatchINVEST

Créée par platinn, MatchINVEST propose de mettre en contact des investisseurs privés et des porteurs de projets cherchant un financement sous forme de capital ou de prêt à long terme. Elle s’adresse aux entreprises à tous les stades de leur développement et permet aux investisseurs d’accéder au marché caché des entreprises en développement ou en transmission.

Obtention de fonds étrangers
Les prêts bancaires

Le système bancaire suisse met à la disposition des firmes des financements complémentaires aux fonds propres. Avant d’accorder un prêt, l’institution bancaire examine attentivement la demande et procède à une analyse de risque.

Les trois plus grandes banques établies dans le canton de Vaud offrent une gamme complète de produits financiers et de solutions adaptées aux besoins des entreprises :

Afin de favoriser l'octroi de prêts aux entreprises, le Cautionnement romand - PME peut se porter caution. La caution s’élève au maximum à CHF 500’000.- et est accordée pour une période de 15 ans au maximum.

Les soutiens institutionnels

La Fondation pour l’Innovation Technologique (FIT) soutient les projets à haute teneur technologique dans une phase critique de leur évolution en leur permettant d’atteindre la faisabilité technique et économique (ex: la réalisation d'un premier prototype industriel). Elle offre des prêts pouvant représenter la moitié du budget global et qui peuvent monter jusqu’à CHF 100’000.- durant trois ans au plus. Elle propose également à la société la possibilité d’être suivie par une équipe de professionnels aux compétences reconnues.

Dans le cadre de la promotion économique, le Service de la promotion économique et du commerce (SPECo) propose, de manière complémentaire et subsidiaire, tout un panel d’ aides financières directes aux PME et start-up actives dans l’industrie, des services proches de la production et des technologies de pointe.

La Commission pour la Technologie et l'Innovation (CTI) a également mis en place un programme, le CTI Start-up pour le soutien au financement des jeunes sociétés de nature technologique. Il s’agit essentiellement de participer au capital de départ des entreprises technologiques issues des écoles techniques ou polytechniques suisses.

Les prix à l'entrepreneuriat

Il existe également de nombreux prix de soutien à la création et au développement qu’il convient de ne pas négliger, et qui peuvent représenter un soutien financier important :